L’Initiation
Bienvenu à Ndendé

 

L’Initiation

7_1477583259220.jpg - Etincelle Divine -

Peu importe le protocole ou le rituel,

l’important c’est l’estime de soi !

Initiation à la Cité de la Source

Nous demandons une disponibilité de deux semaines.

Une fois la décision prise le processus commence ....

 

Afin de pouvoir établir un message d’équilibre entre nous humains, le monde invisible de nos ancêtres et la nature qui nous entoure, nous proposons de découvrir le cœur de notre tradition ancestrale :

Une approche des plantes sacrées,

Un dialogue avec les Génies de la grande forêt

Une rencontre avec soi-même et l'univers.

L’initiation au Bois se fait autant de fois que vous le jugerez nécessaire.

Lorsque vous êtes adultes et que vos recherches sur vous-même ont pris une nouvelle dimension à la suite du 1er voyage il est bon de repartir afin de compléter vos informations, de rester connectés à l’Énergie de la Source, de garder l’esprit clair, de rester optimistes, enthousiastes, équilibrés et de faire des choix adaptés.

A l’âge où les enfants ne se posent pas de véritables questions métaphysiques l’initiation répétée permet un nettoyage physique du sang et diminue durant l’année scolaire les risques de maladies opportunes.

  

Manger le Bois « à dose sub-toxique », comme se plaisait à le dire Mr Otto GOLLHOFNER, induit qu’il faille en rendre une partie sous forme de vomissements. C’est un nettoyage physique qui s’opère dans le sang, les intestins et l’estomac ; la bile par exemple qui soulage l’estomac lors des vomissements provient des peurs des angoisses ou autres contraintes avalées depuis la naissance.

C’est également un nettoyage métaphysique car nous savons qu’à ce moment là les stress les peurs ou les empoisonnements existants (même depuis des vies antérieures) attendaient une occasion pareille pour être ainsi expulsés.

Il existe presque autant de variante du Bwiti que de maître initiateur

puisque que chacun durant son voyage reçoit sa propre conviction des lois de l’univers.

Mais il n’existe qu’un seul Bois au Gabon capable de modifier la perception extra sensorielle et même si les méthodes d’absorption diffèrent, la gorge de l’homme et ses sensations gustatives sont les mêmes pour tous.

Le Bois pur est une garantie de succès, même à dose "sub-toxique", il ne peut en aucun cas endommager le psychisme de l’homme, mais dès qu’il est mélangé à une autre substance psychotrope l’accident peut arriver et c’est le Bois qui est accusé !

Aucun n’effet secondaire n’a été relevé chez les bandzi que nous avons eut à traiter ; ne dit on pas dans le milieu scientifique (cf Professeur GOUTAREL) que la toxicité de l’iboga est inférieure à celle de l’aspirine !

L’état d’esprit du futur initié est orienté vers un état de gratitude envers sa vie passée, présente et future...

c’est son principal travail lors de la retraite qui précède l’absorption de Bois.

En effet lorsqu’il se repose, lorsqu’il se lave avec son sceau ou lorsqu’il effectue des travaux d’ordre physique il se doit d’avoir cette attitude de gratitude et les pensées qui vont avec,

afin d’être à l’aise au moment où il lui faudra franchir les premières étapes du monde du Bois.

Pour recevoir son nom initiatique :

le plus souvent le Bandzi est clairement appelé par son nom astral durant son voyage,

il l’entend ou le voit par une vision significative et caractéristique.

Il est également possible que son initiateur reçoive à sa place le message, et du nom et de son explication.

Durant son expérience le futur initié peut simultanément parler avec les gens qui restent en permanence auprès de lui tel que son initiateur ou sa mère de rituel ; il se peut également qu’il soit uniquement à l’intérieur de sa vision n’ayant ainsi que le monde astral comme seul repère.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Marie-Claire et Christophe vous attendent à l’aéroport de Libreville...

 À l’époque ils s’étaient trouvé un point en commun : le mystère de l’Iboga !

Aujourd’hui le mystère a fait place au Sacré.

 Ils souhaitent transmettre le goût de la Danse du Chant et de la bonne Humeur.

Arrivée à la Cité de la Source

Le Nima, quelques membres de la famille et le Bandzi partent en forêt chercher herbes, écorces, racines, lianes afin de remplir le seau.

Le Nima et son équipe compose le seau devant le Bandzi en expliquant la vertu des plantes.

- Ramener les énergies vers soi

- Attraper son moi d’une façon durable

- Accepter la vérité ou l’évidence

- Se voir par l’intérieur de soi

- Mettre le corps au repos

- Aller au fond soi-même

- Nettoyage des corps subtils

- Se détacher du monde matériel

Etc… (différent selon l’individu)

Ceux qui assistent à la cérémonie du seau se présentent au Bandzi sous leur nom d’initié et assurent celui-ci de leur soutien

6 heures du matin le Bandzi vêtu d’un pagne va se laver avec son seau.

Il va se couvrir uniformément tout le corps des ces feuilles et écorces.

Dès le premier bain le Bandzi prend contact avec le seau qui deviendra sa conscience, son miroir et qui va lui permettre de s’intérioriser et de pouvoir engager un dialogue avec lui-même.

Le Bandzi dénoue soigneusement les nœuds en feuille de raphia qui trempe dans le seau les jette derrière en faisant une confession sincère, rejetant ainsi tout ce qui est négatif dans sa vie.

Après le dernier bain la mère recouvre son enfant de Kaolin blanc et rouge (argile naturelle récupérée dans le lit des rivières de la forêt primaire). Le Kaolin masque l’expression de la personne qui devient progressivement Bandzi et rentre en relation avec le monde des Esprits.

Durant les jours de préparation il est seul avec lui-même, dans la réflexion et la méditation.

Le Bandzi partage avec sa mère, les Nima et les autres initiés du village ses rêves ses réflexions et continue de poser des questions.

De plus en plus il se retire du monde et désire être seul avec lui-même ..

 

Le Bandzi absorbe un purgatif de feuilles pilées ce qui complète le nettoyage intérieur du corps afin que ce dernier puisse recevoir correctement le « Bois Sacré ».

A la 1ère dose de Bois Sacré le Bandzi entre dans son voyage initiatique…

Ici se rejoignent le mystique et la biologie, le corps et l’esprit… Nous sommes un !

L’initiation t'amène à un lieu appelé "Accomplissement"

.. Une Réunion Extatique avec le Divin au Coeur de ton Être ..